AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 démons de minuit w/irma

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Jairo Muñoz
Inscription : 23/06/2018
Messages : 120

MessageSujet: démons de minuit w/irma   Mer 27 Juin - 23:22

merde. son pied trébuche contre le trottoir et il manque de peu de se manger un mur. mais c'est le cadet de ses soucis, c'est pas comme s'il l'aurait senti de toutes façons. les battements de son coeur tambourinant contre ses tempes l'empêchent de penser clairement. c'est ce mélange de colère et de vodka qui fait pulser ses veines. jairo, il a envie de gueuler, là au milieu de la rue, comme un taré. il a envie d'envoyer chier le premier venu juste pour libérer ses démons. c'est un crétin, il le sait. et c'est peut être le remord qui lui brûle la cage thoracique. celui d'avoir été un connard de fils - encore. jairo, il est incapable de supporter ses sautes d'humeur quand bien même il connaît sa condition mentale. c'est physique, il ne le peut simplement plus. il a trop donner et maintenant il reprend tout, avec acharnement. il a puni, sans doute injustement. ou il veut juste la faire souffrir, pour ce qu'elle l'a fait souffrir. il ne sait pas ce qu'il fait là, en bas de cet immeuble, le dos écrasé contre le mur un peu crasseux. il ne sait pas comment il est arrivé jusqu'ici, ni même pourquoi ici. mais ses doigts pianotent sur son portable. fait chier. elle répond pas. ouais, je suis en bas de chez toi - j'crois. j'sais pas si je vais monter, en fait. tu m'ouvres ? non, bon, y a un type qu'est sorti. merde, la porte putin. salope. attends je monte. ton ascenseur toujours en panne. ils ont cru que j'allais monter à pieds, mais c'est ... fin du message. il parle dans le vide, maronne sur sa messagerie. peut-être qu'elle aurait le temps de l'écouter, parce qu'il met une plombe à monter les marches, s'arrête à chaque étages pour mater son portable. devant la porte, il se stoppe quelques secondes. c'est sans doute son subconscient qui l'averti de la connerie qu'il est en train de commettre. mais non, rien à faire. y a son doigt qui s'écrase contre la sonnette et qui y reste plus longtemps que de raison - parce que le temps s'écoule plus lentement dans son monde. jairo, il est venu la voir elle, irma. il est pas venu emmerder alia ou ermes. non, c'est d'elle qu'il a besoin ce soir. enfin, il croit.

@irma vega
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Irma Vega
Inscription : 25/06/2018
Messages : 37

MessageSujet: Re: démons de minuit w/irma   Jeu 28 Juin - 12:25

irma, elle entend pas tout de suite la sonnette gronder. c'est qu'elle est plongée depuis plusieurs heures dans son bouquin du moment, et comme ça lui arrive dans ces cas-là, plus rien n'existe. réellement. elle n'a pas entendu quand ses colocs lui ont proposé de venir en soirée avec eux. elle a oublié l'existence de son thé qu'elle s'était préparée trois heures avant. et puis, elle a oublié aussi qu'elle n'avait pas mangé de la journée. par contre, elle a pensé à appeler sa mère plusieurs heures avant, pour lui souhaiter bonne nuit. mais la sonnette persiste, à croire qu'on veut délibérément l'extirper de son paradis à elle. elle fronce le nez, crie bien trop fort qu'elle travaille, qu'elle peut pas, qu'elle est pas là. mais évidemment, y'a pas de réponse, parce que y'a plus de colocataire, c'est vrai. elle pose avec dépit son livre, se résout à sortir de sa piaule et à ouvrir la porte d'entrée. et son cœur s'arrête un instant, parce que c'est jairo. son cœur, il déconne toujours un peu quand il est dans le coin. et encore plus quand il repart. elle devrait lui en foutre plein la gueule, d'ailleurs, irma, pour sûr. mais trop bonne trop conne. et puis, elle fonctionne pas comme ça. elle s'en souvient déjà plus faut dire, du mal de chien que ça peut lui faire quand il lui dit de dégager. elle a de bonnes capacités de résilience, la petite, et elle sait que peu importe la douleur, ça ira mieux. c'est pour ça qu'elle retombe avec une facilité déconcertante dans cette spirale. alors, elle se décale un peu, pour le laisser rentrer. promis, elle fait l'impasse sur son odeur abominable d'alcool s'il reste sage. promis. "qu'est-ce qu'il y a ?" elle demande. calmement, vraiment. elle espère, inconsciemment peut-être, que sa quiétude va miraculeusement déteindre sur l'agitation qui a pris possession de jairo. parce que ce serait terriblement grisant qu'il suffise qu'il entende sa voix pour que ses tensions redescendent. elle aimerait être un miracle, irma. juste ça. en attendant, sa main se pose sur son bras, plutôt lentement. comme s'il était cet animal blessé, un peu sauvage, qu'on veut aider. il faut du temps, elle le sait, irma. et ses doigts cherchent le contact, quelque chose.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jairo Muñoz
Inscription : 23/06/2018
Messages : 120

MessageSujet: Re: démons de minuit w/irma   Sam 30 Juin - 13:19

une voix venu d'un autre monde semble traverser la porte, mais ne fait qu'effleurer ses oreilles engourdies. il s'impatiente jairo, planté comme un idiot devant la porte close. p'têtre que y a personne - ni elle, ni ses colocs - qu'il se dit, p'têtre qu'elle a vu sa gueule et qu'elle veut pas lui ouvrir - parce qu'elle en aurait tous les droits, irma. le temps que son cerveau se mette en marche pour décider d'un autre plan, y a la lumière de l'appartement qui apparaît. y a son doux visage qui lui fait face, doux et pas rancunier. alors jairo il sent ses lèvres s'étirer en un semblant de sourire. c'est pas forcé, c'est juste de travers. bancal. comme lui. irma se pousse, mais il ne rentre pas de suite, comme ce vampire qui aurait besoin d'une invitation pour pénétrer à l'intérieur - des manières qui lui sont pourtant étrangères. salut, qu'il sort totalement détaché. c'est quand elle lui demande ce qu'il y a qu'il se décide à faire un pas dans l'appartement. il hausse les épaules en guise de réponse comme un gosse de cinq ans. jt'ai laissé un message hein, enfin j'crois. ça ne répond pas à la question, jairo qui fait l'autruche pour ne pas avoir à parler de lui. ça lui ferait du bien pourtant, de parler sincèrement. mais au lieu de ça, il sort des idioties pour couvrir le blanc. t'as mis du temps, tu dormais ? ou t'étais en train de pisser ? ou alors, non t'étais en train de baiser y a un mec ici ? ou une meuf tiens. c'est qui ? je peux attendre sur le canapé si tu veux finir tes affaires. ça sort à une vitesse folle, plus rapide encore que celle de sa pensée. c'est les doigts d'irma qui frôle son bras qui le stoppe. son regard fait l'aller retour entre ses phalanges et son visage. pour peu il en frissonnerait de ce contact trop doux pour être supportable ce soir. parce qu'il y a cette part fragile en lui qui aimerait lui prendre la main, la serrer dans ses bras et tout simplement craquer. lui dire qu'il n'en peut plus, qu'il voudrait juste s'allonger avec elle quelques instants. mais rien ne sort, et il fait le fier, immobile. il sort tout un tas de conneries comme pour chercher la merde là où il n'y en a pas. alors qu'il suffirait qu'il se laisse faire, simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: démons de minuit w/irma   

Revenir en haut Aller en bas
 
démons de minuit w/irma
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les démons de minuit [Livre 1 - Terminé]
» [Mission]Les démons de Minuit. [Pv Roy, Riza & Jean]
» Les démons de minuit [PV: Zakuro]
» Les démons de minuit vont danser ...jusqu'au bout de la nuit [Fe]
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KEEP CALM & PARTY HARD :: La Ciutat :: Reste de la ville et de l'île-
Sauter vers: