AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 pas vu pas pris (mateo)

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Django Fonseca
hear me roar
Inscription : 15/06/2018
Messages : 220

MessageSujet: pas vu pas pris (mateo)   Jeu 28 Juin - 11:45

Hier t'as eu une journée de psychopathe. Des cours dès huit heures du matin, jamais tu y mets les pieds autant tôt d'habitude, mais un zoologue renommé est venu de Londres donner une conférence, alors t'étais obligé d'y assister. Vers midi t'as mangé rapidement un sandwich en rentrant, avant de conduire comme un psychopathe jusqu'au safari zoo, à une heure de route, insultant les gens trop lents sur la route au passage, distribuant doigts d'honneurs et autres gestes d'humeur. Tout toi. Comme si t'étais pas déjà assez de mauvaise humeur, le thermomètre a flirté avec les trente degrés, et t'as été assigné au nettoyage de l'enclos des éléphants. Qui pondent genre des crottes plus grandes que toi presque ! Juste abusé par une telle chaleur, avec les mouches, l'odeur, ce genre de conneries. Heureusement tu t'es douché là-bas avant de rejoindre ton deuxième job, un bar à touriste en plein paseo. Tu sais même plus à quelle heure t'es rentré, vers deux heures du matin, une connerie du genre, alors aujourd'hui t'as décidé que les cours, tu boycottes total. Il est bientôt midi, t'es levé depuis pas longtemps. Ce soir tu sors, il y a une soirée organisée sur la plage. T'as des potes qui y vont aussi, donc t'es sûr que ça va être bien. Il y a des nanas aussi, dont une ou deux que tu sais qu'elles rêveraient de coucher avec toi. Alors tu décides de t'apprêter un peu, filant sous la douche. Tes colocataires sont même pas là en plus, t'es seul au monde. T'attrapes ton rasoir spécial "boules", et même si c'est pas le truc le plus glamour ni sexy à faire, tu commences à te raser l'entrejambe, faisant lentement tomber cette fine toison de quelques jours. Histoire de préparer la bête pour ce soir. Parce que t'es fier de ta virilité, gâté par la nature. Sauf que vu que t'as laissé l'eau couler, t'as pas entendu que quelqu'un est entré dans l'appartement. Et la porte de la salle de bain est ouverte, vu que t'es sensé être seul. En théorie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mateo Perez
Inscription : 24/06/2018
Messages : 16

MessageSujet: Re: pas vu pas pris (mateo)   Jeu 28 Juin - 12:00

Cela faisait depuis quelques jours que la nouvelle était tombée. Le copain qui serait papa. Ce n'était pas encore à cent pour cent sûr ou certifié, mais dans ces cas-là, ce serait quasiment sûr. Cette meuf savait sûrement ce qu'elle faisait, elle était loin d'être conne et si pour elle, Anton était le père, c'était que c'était lui le père. Et Matteo semblait soudainement devenir l'entité de trop dans cette équation familiale. Arès s'être étouffé dans un coussin, il avait décidé qu'il devrait aller à l'appartement. Pour la première fois, ce ne serait pas pour voir Anton mais pour espérer voir l'un de ses colocataires et parler, parler de tout ça, sortir tout ce qu'il avait à dire. A cette heure-ci, il travaillait au restaurant alors il aurait le champ libre. Arrivé devant la porte, il se permit de l'ouvrir. Cette colocation, c'était aussi la sienne dans un sens depuis trois mois, les colocs d'Anton le connaissaient si bien maintenant. Pourtant, l'appartement avait l'air calme, silencieux. Il entendit seulement un jet couler en direction de la salle de bain. Se permettant d'y aller, il ouvrit la porte. « Oh mon dieu. » Django, nu avec un rasoir, en train de se raser son entrejambe. Restant paralysé quelques instants, pris par la panique, il referma brutalement la porte. « Merde j'suis désolé, j'pensais pas que... T'es fou de raser ! » Il n'était pas là pour donner des conseils de soins à Django, après tout, il faisait ce qu'il voulait de sa virilité. « Je suis là, c'est pour voir et discuter avec l'un d'entre vous, donc... je t'attends dans le salon. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Django Fonseca
hear me roar
Inscription : 15/06/2018
Messages : 220

MessageSujet: Re: pas vu pas pris (mateo)   Jeu 28 Juin - 13:09

« Oh mon dieu. » Tu sursautes quand quelqu'un entre dans la salle de bain. Tu sens une petite douleur, là en bas, et t'es même pas certain de t'être coupé. T'as pas le temps de vérifier, parce que tu veux voir qui est là. Tu lèves la tête. Mateo. Il est là, paralysé, t'observant de haut en bas sans bouger. Son visage n’exprime que surprise et gêne. Toi tu trouves la situation amusante. Parce que t'es pas en couple, en plus d'une absence presque totale de pudicité. Sauf que Mateo c'est le petit-ami à Anton, ton colocataire et ami, par la même occasion. Ils sont fidèles tous les deux. Et carrément canons, aussi. « Merde j'suis désolé, j'pensais pas que... T'es fou de raser ! » La porte claque avec force, tu te retrouves à nouveau seul, ton rasoir à la main, le zboub à moitié rasé. T'as le coeur qui cogne fort à cause de l'adrénaline, mais aussi à cause du brin d'excitation qui est venu s'inviter là-dedans. Mateo parle depuis l'autre côté, t’informant qu'il est venu discuter, mais qu'il attendrait dans le salon. Il a l'air un peu perdu, mais toi, t'as clairement envie de jouer un peu. Tu n'irais pas jusqu'à coucher avec lui, ni jouer à quoique ce soit de trop chaud. Parce que t'as du respect pour Anton, ton pote, jamais tu n'emprunterais ce chemin. Mais provoquer un peu, ajouter un brin de folie là-dedans, c'est pas interdit ! Alors posant ton rasoir, tu caches tes parties avec tes mains. Chose difficile au vu de tes attributs. Rigolant déjà en sortant de la salle de bain, tu te retrouves devant un Mateo encore un peu sous le choc. « Salut Mateo ! Ouais désolé, j'attendais pas de visite. » Tu esquisses un sourire amusé en repensant à ses paroles. T'es curieux, tout à coup. « Tu te rases pas toi ? Et Anton ? Un peu ça dérange pas, mais une forêt, vous êtes sérieux ? » Tu hausses un sourcil interrogateur, restant dans la même position, les mains sur l'entrejambe, attendant sa réponse. Tu peux passer pour un fou, mais t'es pas pudique. Encore moins quand il s'agit de garçons. Sûrement à cause de ton enfance passée au centre de formation du SL Benfica, où chaque entraînement se terminait par une douche collective. T'en sais rien. Mais des fois tu ne te rends même pas compte que ça peut déranger les autres. Et d'autres fois tu fais exprès. Aujourd'hui ? Un mélange des deux.


Dernière édition par Django Fonseca le Jeu 28 Juin - 13:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mateo Perez
Inscription : 24/06/2018
Messages : 16

MessageSujet: Re: pas vu pas pris (mateo)   Jeu 28 Juin - 13:23

Il attendait patiemment que l'autre finisse de faire ses choses dans la salle de bain. Cependant, il n'eut pas à se poser longtemps lorsqu'il le vit débarquer nu, la main cachant son entrejambe, tout fier, tout sourire tandis que pour illustrer sa désapprobation, Mateo tapa son front dans la paume de sa main. « T'es débile. » Il savait qu'il devait être dans l'une de ses phases de conneries, à vouloir provoquer, narguer et tenter. Autant le laisser faire, c'est pas comme si Mateo avait un brun de pouvoir sur lui. Puis, Django était chez lui alors il faisait ce que bon lui plaisait. « Non, ni lui, ni moi, on se rase pas et c'est pas pour autant que c'est la jungle en bas. Justement, à force de raser, hormis repousser plus épais, ça aide à rien. Et moi, j'aime bien Anton avec ses poils... » Il tentait de ne pas le regarder, que ce soit son corps ou dans les yeux comme ça il ne pouvait pas lui montrer des signes de perturbations. Plongeant son regard à travers la baie vitrée « Enfin, je ne sais même pas si ça va durer, au final... Je suppose qu'il t'a dit... » Ses colocataires étaient sûrement au courant depuis le début pour cette histoire d'enfant. « C'est la merde, sérieux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Django Fonseca
hear me roar
Inscription : 15/06/2018
Messages : 220

MessageSujet: Re: pas vu pas pris (mateo)   Jeu 28 Juin - 14:00

Paume sur le front, signe de désapprobation, posé sur le canapé. Mateo t'explique son point de vue, que ni lui ni Anton ne se rasent les parties, et que malgré cela, ce n'est pas, pour reprendre tes mots, "la forêt". Il te fait tout le blabla sur le rasage de poils qui repoussent donc plus épais, tout ça. Mais tu t'en fous, tu le crois pas. T'es du genre plutôt lisse là en bas, et quand tu te laisses aller, c'est une fine toison tout mignonne, jamais plus. Détails esthétiques. Mais tu le trouves craquant le Mateo, tout perturbé, n'osant ni lever ses yeux vers les tiens, ni vers ton corps. Tu décides d'abréger un peu ses souffrances, et ôtant tes mains, dévoilant l'espace d'un instant ta virilité, t'attrapes un plaid, avant de t'enrouler la taille dedans et de te poser aussi sur le canapé. « Enfin, je ne sais même pas si ça va durer, au final... Je suppose qu'il t'a dit ... » Le regard perdu dans la fenêtre, observant l'horizon, il a l'air perturbé. Inquiet. Soucieux. Et pensif. Tout ça en même temps, et du coup tu fronces les sourcils. Tu le provoqueras plus tard, une autre fois, parce que tu sens qu'il n'est pas au top moralement. « C'est la merde, sérieux. » Clairement tu t'inquiètes, parce que même si tu les trouves sexy, que tu craquerais pas sur une aventure à trois, une fois, juste un soir, Anton et Mateo, c'est tes potes. Tu les respectes, et tu t'inquiète pour eux. Surtout après les mots étranges de l'espagnol. « Entre vous ça va ? Me dit pas que ... » Tu crains le pire. Une séparation. Ils sont tellement mignons ensemble, ils s'aiment tellement, ça serait vraiment con. « Non, il ne m'a rien raconté depuis un moment. Il s'est passé quoi ? » Même si Anton et toi êtes de bons potes, parfois ça chauffe. Surtout quand il croit que son ancienneté lui donne le droit de penser que l'appartement est à lui. Au final vous vous aimez bien, mais n'êtes pas non plus les plus grands confidents du monde. Alors tu attends la réponse de Mateo, inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mateo Perez
Inscription : 24/06/2018
Messages : 16

MessageSujet: Re: pas vu pas pris (mateo)   Sam 30 Juin - 8:39

Il n'était pas réellement proche de Django. Après tout, cela ne faisait que trois mois qu'il était avec Anton, et ils n'étaint que colocataires. Il savait ce que Django pensait de lui et même lorsqu'il était là, il ne pouvait s'empêcher de blaguer, provoquer sous un élan de flirt. Or, le moment n'était plus vraiment à la rigolade. Il ne savait même pas s'il était réellement conseillé de se confier à Django, tant il pourrait le répéter à Anton. D'un côté, il ne savait pas vraiment vers qui se tourner. Avec le ton qu'avait pris le groom, l'étudiant avait soudainement changé de ton, prenant un air grave, supposant que les deux avaient peut-être cassé. « Non, on a pas rompu. Pas encore. » Prends un air moins dramatique, Mateo, pensa-t-il. Ce n'est pas comme s'il voulait le quitter, après tout, il l'aimait fortement son Anton mais cette annonce de gosse, inconsciemment, cela mettait un froid. Cela le perturbait, plus que de raison. « Y'a quasiment un an, il a côtoyé une satané de meuf. Et il l'a foutu enceinte. Résultat, elle s'est pointé y'a genre une semaine avec un marmot avec elle. » Il soupira longuement et fortement, manifestant son désespoir face à la situation. Il était agacé, surtout doublé par une meuf. Si cela avait été un ancien amant, un ancien mec, Mateo aurait pu rivaliser et mener un combat de coqs. Or, il était hors-course. « T'as vu ma tête, j'ai vingt ans, j'suis trop jeune pour jouer les beaux-papas. Pas que j'ai pas envie d'une famille mais j'avais plutôt vu le truc à trente ans... » Chaque chose en son temps, répétait-il souvent. Là, il avait seulement envie de sortir avec Anton, de faire l'amour avec lui durant de longues journées, de profiter de leur vie de jeunes adultes. C'était compromis. « J'sais même as si c'est ça qui m'effraie le plus ou si c'est l'autre greluche qui arrive avec ses gros sabots pour le récupérer... J'ai vu assez de films pour oir comment ça se finit. La mère s'en sort toujours. » L'air triste, il avait le regard baissé au sol, ne sachant pas quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Django Fonseca
hear me roar
Inscription : 15/06/2018
Messages : 220

MessageSujet: Re: pas vu pas pris (mateo)   Lun 2 Juil - 9:54

L'annonce tombe, ils sont toujours ensemble. Pour l'instant. Ce détail t'inquiète, t'intrigue, tu te demandes ce qui a bien pu se passer pour que Mateo se retrouve perturbé à ce point. Car tu le vois bien, il n'est pas du tout dans son état normal. Il t'explique qu'il y a environ une année, Anton a fréquenté une meuf. Tu te souviens vaguement de ça, même si son nom ne te revient pas. Parce que ton colocataire, il est comme toi, au fond. Il prend du plaisir tant avec les femmes qu'avec les hommes, un de ces jeunes "nouvelle génération" ne regardant pas le genre, mais plutôt la personne. Sauf qu'au fur et à mesure qu'il continue son histoire, ta bouche s'ouvre de plus en plus grand. Bam, couperet. Elle est venue avec un gosse. Putain. « O QUÊ ? » C'est tellement inattendu que t'en parles portugais ! Mateo a l'air totalement désemparé, mais toi, bordel c'est tellement ... bordélique ! Ton coeur bat fort, parce que gosh, Anton, père ? Sérieusement ? Puis tu vois la tronche de son copain, et tu compatis. Pour lui, la situation doit être incroyablement délicate, désagréable, rageante. « T'as vu ma tête, j'ai vingt ans, j'suis trop jeune pour jouer les beaux-papas. Pas que j'ai pas envie d'une famille mais j'avais plutôt vu le truc à trente ans ... » Parce que rivaliser avec un enfant, ça va être plutôt tendu pour Mateo. Car peu importe l'amour qui les lie, Anton et lui, un enfant, c'est plus fort encore. A condition que son colocataire assume tout ça, t'en sais rien de ce qu'il fera. « J'sais même as si c'est ça qui m'effraie le plus ou si c'est l'autre greluche qui arrive avec ses gros sabots pour le récupérer ... J'ai vu assez de films pour voir comment ça se finit. La mère s'en sort toujours. » Tu comprends la situation dans laquelle se retrouve Mateo. Un gros bordel, plus fort encore que ce que à quoi tu t'attendais. « Putain, je m'attendais à tout sauf à ça. » T'es compatissant, et sans t'en rendre compte tu poses ta main sur l'épaule de Mateo. « Et lui, comment il prend la nouvelle ? Il va assumer ça ? » Tu ne reproches rien à personne, mais tu veux comprendre, pour ensuite mieux pouvoir aider et conseiller tes amis. Parce que Mateo, à la longue, c'est devenu un pote aussi. Et t'aimes pas le voir comme ça, le coeur déchiré. « Mais ne t'inquiète pas, ça va aller. Tu crois vraiment qu'Anton, même avec un gosse, va te laisser tomber ? Il t'aime trop pour ça. Après c'est à vous de voir comment vous voulez traverser cette épreuve, ensemble, ou pas ? » Tu doutes d'être d'une grande aide, mais toi-même tu ne sais pas trop comment te positionner par rapport à tout ça.



beach. sex. sun.
fiesta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: pas vu pas pris (mateo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
pas vu pas pris (mateo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre pseudo est déjà pris?
» Pris sur le fait [PV Ish , Sai]
» Son mari n'a pas pris de douche depuis un an...
» Healore pris en flag...
» Liste des avatars pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KEEP CALM & PARTY HARD :: La Ciutat :: Reste de la ville et de l'île-
Sauter vers: