AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les reines de la nuit. (merula)

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Alia Hayes
Inscription : 23/06/2018
Messages : 60

MessageSujet: les reines de la nuit. (merula)   Lun 25 Juin - 2:53


énième message échangé depuis le réveil. petite insulte glissée dans ce dernier message quand la plupart des membres de la bande annoncent qu'ils ne peuvent pas sortir ce soir. pire, certains disent qu'ils ne veulent pas. mais y'a merula. heureusement, y'a merula. merula qui répond par l'affirmatif. qui lui donne rendez-vous dans l'bar habituel. soirée entre filles. ça n'peut être que bien. ça n'peut être qu'amusant. pour une fois, y'aura pas les blagues relous des mecs. y'aura pas a aller les chercher à l'autre bout du bar pour leur dire qu'on rentre. leur demander s'ils viennent ou non. moins d'bordel. les gamines, c'pas la première fois qu'elles sortent juste toutes les deux. c'est plutôt fréquent. meilleures amies. alia, elle sourit doucement. sourit en allant s'préparer. forcément. parce que les plans s'font toujours un peu au dernier moment. alors qu'le soleil décline déjà dans le ciel. alors que les parents d'la gamine sont déjà rentrés du boulot. alia, elle retourne son armoire. à la recherche d'un top bien précis. top qu'elle ne trouve pas, évidement. parce qu'elle trouve jamais rien quand elle le cherche. sourcils froncés. moue contrariée. changement de programme. short en jeans qu'elle enfile ainsi qu'un haut léger. tenue basique. rien d'exceptionnel. c'est correct. c'est joli. ça lui va bien, surtout. première étape de franchie. la seconde qu'elle entame. maquillage. mascara. rouge à lèvres. rien de plus. le minimum. le strict minimum. elle aime pas ça la gamine, s'maquiller. parce que ça lui prend un temps fou et qu'elle n'sait même pas vraiment l'faire correctement. baskets aux pieds, cheveux lâchés, elle descend en vitesse. sam qui se plante juste devant elle, sourcils froncés quand il l'observe de haut en bas. question qui lui brule les lèvres. question qu'il ne pose pas. pas le temps de le faire parce qu'alia, elle répond avant même qu'il ne prenne parole. agenouillée pour lui faire face. sourire aux lèvres. j'vais aller voir merula p'tite tête. j'te confie ma chambre, t'empêche les deux autres d'y entrer hein ? c'est l'truc qu'elle fait tout l'temps, alia. lui donner cette pseudo mission. parce que ça lui fait plaisir. parce que ça l'occupe. et qu'il finit à chaque fois par s'endormir dans son lit avec le prétexte de surveiller la chambre. alia, elle vient planter un long baiser sur la joue de son petit frère, laissant une trace rougeâtre sur sa peau colorée. trace qu'elle n'essuie pas. parce que ça l'amuse, elle. parce que ça fera marrer sam, aussi, quand il s'en rendra compte.
alia, veste sur le dos, elle laisse ses pieds fouler les pavés de la ville. elle marche, tranquillement. n'habitant pas bien loin de la rue où se trouve le bar visé. elle est en retard. quelques minutes de retard par rapport à l'heure donnée. comme souvent. sourire aux lèvres qu'elle arbore quand elle se glisse dans le commerce et que ses yeux se posent sur son amie. elle s'approche. lentement. bref baiser qu'elle dépose sur sa joue. dis moi qu't'attends pas depuis trop longtemps. légère grimace qu'elle affiche alors qu'elle s'installe à son tour. gamine qui réquisitionne un tabouret qui se trouvait juste là. dans son dos. tabouret qui pouvait être occupé y'a quelques instants. ou peut-être pas. elle sait pas. elle s'en fous alia. regard qu'elle pose sur le barman. qu'elle connait assez. qu'elles connaissent assez. mets nous comme d'habitude, s'te plait. mots glissés alors qu'elle extirpe déjà un premier billet de sa poche. premier billet qui sera peut-être le dernier. parce que quand elles sont seules les filles, elles s'arrangent souvent pour ne pas trop payer. pour s'faire payer des verres. par d'autres clients. par le barman. par n'importe qui en échange d'un joli sourire. l'un des seuls privilèges d'être une femme. alia, elle reporte son attention sur merula. toute son attention. alors tu racontes quoi d'beau ? question posée alors qu'elle retire enfin sa veste. vêtement qu'elle dépose soigneusement sur ses genoux. histoire d'pas la perdre. d'pas se la faire voler, aussi.


le crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les reines de la nuit. (merula)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KEEP CALM & PARTY HARD :: La Ciutat :: Paseo Marítimo-
Sauter vers: