AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fly me to the moon, let me play among the stars x Alessandro Lazio

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Alessandro Lazio
Inscription : 25/06/2018
Messages : 42

MessageSujet: Fly me to the moon, let me play among the stars x Alessandro Lazio   Lun 25 Juin - 11:58


Alessandro Lazio.
This fire in my head's got me on edge. I'm going out tonight. Faded on a thread, don't know what's next. I wanna feel alive

nom, prénoms — Alessandre Lazio. âge — Tu viens d'fêter tes 24 ans il y a à peine une semaine. Une soirée mémorable, tu t'trappelle avoir été bien malade le lendemain. lieu de naissance — Murano et ses magnifiques maisons colorées, ses eaux paisibles. Mais tu l'as quitté pour passer la majeure partie de ton enfance à Venise. origines — Une mère française, un père Italien. nationalité — Italienne. activité professionnelle — Un jour t'étais un paisible étudiant en médecine, t'étais voué à une grande réussite, puis tu as décidé de tout plaquer du jour au lendemain. Petit con que tu es. Désormais tu enchaînes les petits boulots, serveur par ci barman par là, quelques shooting photo et surtout tu peins et écris. statut financier — T'as incontestablement du mal à boucler les fins de mois mais tu sais que tu pourras toujours compter sur tes parents en cas de grosse disette.  vie familiale —  Tu es fils unique, t'as ressenti une grande souffrance plus petit, puis avec l'temps t'as fait avec. logement — Une caravane. T'es incontestablement amoureux de la nature et tu souhaites vivre parmi-elle. statut civil — Célibataire. T'as jamais eu l'temps ni l'envie de t'investir dans une véritable relation. C'est pas pour toi, du moins pas pour l'instant attirance — T'éprouves une grande attirance pour les hommes. De toute façon, tu t'sais homosexuel depuis tes douze ans. particularités — écrire ici.

Questionnaire
si t'es pas d'ici, comment tu t'es retrouvé à Palma ? Et si t'es de la ville, qu'est-ce qui te retient ?
— L'envie d'aventure, de bouger, de sortir de ton microcosme blablabla. T'étais déjà venu dans cette ville petit, avec tes parents. S'ils avaient su que dix ans plus tard t'allais tout plaquer pour y habiter, ils t'y auraient peut être pas amené.
les réseaux sociaux et toi, c'est comment ?
— Un avantage indéniable. C'est grâce à IG entre autre que tu partages ton art et que tu décroches parfois quelques shooting photo. Tu commences à acquérir une certaine popularité d'ailleurs.
c'est quoi ton but dans la vie, ce à quoi tu aspires ?
— Une vie paisible, entouré de tes amis. Une vie d'artiste où tu ne te soucis plus du lendemain. Vivre au jour le jour et surtout fuir la monotonie d'une vie bien rangée. La putain de routine : métro, boulot, dodo ça n'est pas pour toi.
C'est quoi ton truc, la clope, l'alcool, le sexe ?
— Les drogues et le sexe. Depuis que tu mènes une "vie de bohème", tu ne peux t'empêcher d'avoir redoublé ta consommation de stupéfiants. Tu t'limite quand même à l'alcool, joints et autres joyeuseries. Tu fuis les drogues dures t'as tellement vu de personne tomber dans ses addictions quand t'étais encore médecin, que maintenant t'es vacciné, t'en as même peur. Par contre, tu t'consommes parfois quelques champi hallucinogènes. Histoire de tripper un peu. Au moins ça c'est naturel.
tu t'es déjà retrouvé au poste de police ?
— Oui. à la suite d'une trop grosse cuite, t'es passé en cellule de dégrisement. Tu penses que d'toute façon tout le monde est passé par là.
Toi t'es plutôt soirée tranquille avec tes potes ou une énorme fête ?
— Tu apprécies les deux. Tout dépend du mood dans lequel tu es.
d'ailleurs, après les grosses soirées, t'es plutôt du genre à assumer ?
— Non, pas du tout. Tu vomis et tu comates tout le lendemain, allongé à même le sol de ta caravane. T'as incontestablement du mal à cerner tes limites et de toute façon tu t'en fous. Tu t'dis qu'une gueule de bois n'a jamais fait du mal à personne. Au contraire ça te remet les idées en place.
si tes potes sont dans la merde, tu les aides, ou c'est chacun pour sa gueule ?
— Tu les aides évidemment. T'as grand cœur quand même.Mais le plus souvent c'est toi qui est dans la merde.
maintenant qu'on se connait ... ta première fois, comment ?
— Par les fesses. Avec un daron de 30 ans, marié, deux gosses quand toi t'avais seize ans. Il était séduisant, c'était ton prof au bahut. T'étais proche de lui, petit élève modèle. Tu t'souviens comme c'était dur après de garder ton sérieux et de le croiser tous les jours. Mais heureusement pour lui, personne l'a su. Ta première fois a été un déclencheur, t'as consommé les mecs avec passion après. T'as toujours eu un succès grâce à ta belle gueule. Même des mecs qui s'disaient 100% hétéros t'as réussi à les convertir.
et l'endroit le plus insolite ?
— L’inévitable combo alcool + chiotte d'un bar après une soirée trop alcoolisée. Sur les plages à la tombée de la nuit. D'ailleurs c'te fois, t'as failli te faire chopper par des gars qui passaient.  
en fait, t'es quelqu'un de plutôt fidèle, ou du genre à profiter ?
— Tu profites à mort. D'toute façon tu fais aucun mal, y'a personne à qui tu pourrais être fidèle.
et niveau musique, c'est quoi le genre de son qui t'enjaille à mort ?
— T'es éclectique. T'as un faible pour les musiques bien basseuses, en passant par la puissance d'un concerto. Ou un p'tit disque de pink flyod quand t'es sous champi. Tout dépend des circonstances.
tu peux me dire, je t'ai soûlé avec toutes ces questions ?
— ça va. Tu t'demande juste à quoi vont servir toutes ces informations. Tu t'sens déjà assez fliqué avec google et facebook.

Le coin des ragots

 (x) T'as des parents super friqués. Un papa PDG d'une grosse entreprise de tu sais plus trop quoi. Une maman chirurgienne dans une grande clinique à Venise. Des parents élitistes. Mais toi t'as jamais été trop dans l'mood. Petit tu t'demandais pourquoi toi t'avais l'droit à tous ses avantages alors que plein d'personnes crevaient la fin autour de toi.  
(x) Mais t'as quand même décidé, poussé par tes parents d'faire des études de médecine. Une grosse connerie. Tu te disais que ça pouvait être cool de soigner des gens, d'les aider... Puis t'as rapidement compris que c'tait pas pour toi. Fin rapidement, t'as fait quand même cinq années. Toutes validées. T'étais vraiment bon, premier d'classe presque à chaque fois. Mais plus t'avançais, plus  tu constatais autour de toi qu'en fait, la plupart des personnes en avaient rien à foutre de l'humain et faisaient ça pour l'prestige, la tune. Puis tu t'voyais pas subir cette pression toute ta vie.  
(x) T'as terminé ta cinquième année, puis t'as décidé de mettre tes parents devant l'fait accompli. "Papa maman, j'arrête mes études de médecine et j'vais partir en Espagne vivre une nouvelle vie". Tu t'souviens qu'ils ont tiré une sale gueule, puis t'ont engueulé. Fin surtout ton père, ta mère était en train d'se lamenter demandant au bon dieu ce qu'elle avait fait. Ils t'ont même fait passer un test salivaire pour savoir si t'étais pas stone. Puis d'palabre en palabre ils ont difficilement accepté ta nouvelle vie. D'toute façon ils avaient pas trop le choix, t'allais déjà vers tes 24 ans.  
(x) Alors tu t'es cassé. Ton père t'a donné d'la tune pour qu'tu puisses t'acheter une caravane sur place et y vivre. Secrètement, tu sais qu'ils espèrent que tu reviennes un jour, après tout ça n'fait que huit mois que t'as tout plaqué pour vivre à Palma. Mais toi, tu le sais que tu f'ras jamais un retour en arrière. Tu t'sens bien. Même si les fins de mois sont dures. D'toute façon tu sais que tes parents te laisseront pas tomber. Ils t'aiment beaucoup, même si tu les as déçu. Et puis, tu sais que t'peux vivre d'ton corps. Plusieurs fois on t'a proposé des contrats de mannequinat, mais t'as toujours refusé. Tu trouves cet environnement assez méprisable. à choisir tu préfères vivre de ton art.  
(x) D'ailleurs t'es un amoureux d'lart en général. Sous toutes ses formes. Déjà petit tu adorais te perdre dans les musées. Tu rêvais devant les peintures de grand peintres. D'essayer de capter l'essence même de la toile. De c'qui l'a animé quand il tenait l'pinceau. Toi aussi tu peins. T'as appris en autodidacte en t'inspirant des plus grands. Tu t'sais vraiment doué, t'as un style qui t'est personnel. Empreint de réalisme mais aussi d'une grosse part d'abstrait. Puis tu écris aussi. Quand les paroles ne suffisent plus à décrire ce que tu ressens. Par contre, tu fais jamais lire c'que tu couches sur le papier. C'est une sorte d'jardin secret pour toi.  

pseudo/prénom — rainfall âge — 20 ans chef. personnage — inventé. célébrité — Toni mahfud. Qu'est c'qu'il est canon l'artiste  coeur  crédits — Magma. comment as-tu connu le forum ? —PRD. un dernier mot ? — écrire ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elenor Matilla
Inscription : 24/06/2018
Messages : 17

MessageSujet: Re: Fly me to the moon, let me play among the stars x Alessandro Lazio   Lun 25 Juin - 12:08


Mais qu'il est magnifique coeur
Passe voir Elenor dans son bar un de ces quatre, elle pourra t'y exposer quelques toiles (sans forcément les mettre à vendre) si tu souhaites te faire connaître ♡
Et puis un petit peu d'aide derrière le comptoir pour le mois de juillet si tu veux ♡

Bienvenue !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Django Fonseca
hear me roar
Inscription : 15/06/2018
Messages : 220

MessageSujet: Re: Fly me to the moon, let me play among the stars x Alessandro Lazio   Lun 25 Juin - 12:46

Félicitations, tu es validé-e !

J'ai pas eu le temps de te souhaiter la bienvenue, du coup je me rattrape en mode validation express ! Un personnage qui n'a pas froid aux yeux, je me réjouis de le voir évoluer à Palma !
Enjoy cul coeur


Et maintenant ?
On peut officiellement te souhaiter la bienvenue parmi nous ! Mais il te reste encore quelques points à régler avant de pouvoir écrire et t'amuser. Tu dois vérifier que ta célébrité est bien recensée dans le bottin, parce que promis, des fois on peut oublier. Ensuite, rendez-vous du côté du registre des métiers pour qu'on sache où te trouver.

On y est presque ! N'oublie pas de passer du côté des fiches de liens pour poster la tienne et trouver des potes, ou encore aller faire une demande de rp si t'es en galère. Et sois sympa, remplis aussi ton profil, c'est mieux pour tout le monde.

Et juste avant de te laisser en paix, n'oublie pas que tu peux aussi créer des pré-liens pour aider de futurs membres à s'intégrer tout en ayant des personnages vraiment intéressant.

N'oublie pas, en cas de questions, le staff est là pour t'aider ! Et ... amuse-toi, fais la fête, Majorque est l'endroit rêvé pour ça !



beach. sex. sun.
fiesta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alessandro Lazio
Inscription : 25/06/2018
Messages : 42

MessageSujet: Re: Fly me to the moon, let me play among the stars x Alessandro Lazio   Lun 25 Juin - 17:34

Merci pour la validation, effectivement c'était très rapide, c'est cool coeur
Elenor - Of course, on peut même partir sur un RP si tu le souhaites. J'essayerai de t'envoyer un MP dans la soirée mignon


Lot of dreams in the head. Feeling like a free man.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fly me to the moon, let me play among the stars x Alessandro Lazio   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fly me to the moon, let me play among the stars x Alessandro Lazio
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» 05. The games we play

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KEEP CALM & PARTY HARD :: Bienvenue :: Passeports :: Dossiers acceptés-
Sauter vers: